Journées d’études systémiques

« Atteindre un but par le non-agir »

17 & 18 octobre 2019

Lyon, France

 

 

Les journées d’étude du Collège Coopératif Auvergne Rhône-Alpes

Dans le cadre de son cycle de formation en pratiques systémiques,

le CCAura organise deux journées d’étude, destinées à l’approfondissement des pratiques systémiques.

Thème 2019 : Atteindre un but par le non-agir

« Comment la thérapie stratégique et systémique rencontre la philosophie chinoise »

Intervenant : Dany Gerbinet

« Pour atteindre un but, il faut y renoncer »  Gregory Bateson

« Les problèmes les plus importants en ce monde viennent d’une différence entre la façon dont les hommes pensent et celle dont la nature fonctionne. Nous raisonnons de manière linéaire alors que la nature fonctionne selon des processus circulaires ». Gregory Bateson

« Le modèle systémique de Palo Alto est une méthode de résolution des problèmes brève et efficace. Mais elle est plus que cela : elle est une philosophie du changement. Profondément inspirée par la pensée de Gregory Bateson, elle véhicule uen conception de l’homme et des problèmes psychologiques en rupture avec notre modèle culturel occidental. Elle se rapproche étonnamment de l’antique philosophie chinoise et de la pensée du Tao.

Nous avons privilégié une conception du changement par l’action et par le contrôle: quand un problème surgit, nous pensons immédiatement que nous devons agir et rien n’est plus effrayant pour un occidental qu’une situation hors de contrôle.

La pensée chinoise, comme le modèle de Palo Alto, propose une alternative étonnante : le changement par le non-agir.

C’est cette alternative que nous vous proposons d’explorer au cours de ces deux journées, où les propos philosophiques seront mis au service du travail de terrain. »  Dany Gerbinet

Journées d'études

17 & 18 octobre 2019

Renseignements

+33 (0)4 37 64 49 93
https://www.ccaura.fr

contact@ccaura.fr

CCAURA

Le Sémaphore

20 rue de la Claire

69009 Lyon

PROGRAMME

Jeudi 17 Octobre

Pensée Chinoise et thérapie brève stratégique :

quel rapport ?

 

  Prémisses de la culture occidentale

  Prémisses de la culture chinoise

  Liens avec la thérapie brève stratégique

  Problématique du « but conscient »

  Étude de cas

  Débriefing

Vendredi 18 Octobre

Yin Yang :

un concept opérationnel pour l’intervention

 

  Yin Yang et Cybernétique

  TAO et lâcher prise

  Stratégies Yin Yang

  Utilisation du potentiel de la situation

  Étude de cas

  Débriefing

 

BIBLIOGRAPHIE

Pour atteindre le but, il faut l’abandonner. Cette étrange assertion de Gregory Bateson, père fondateur de l’approche systémique, est le fil conducteur de ce livre. Il explore les processus que nous mettons en œuvre lorsque nous poursuivons un but, quel qu’il soit. D’abord le rétrécissement du champ de la conscience qui se produit alors, lorsque nous ne prenons plus en compte que les informations susceptibles de nous rapprocher du but. Tout se met à ressembler à un marteau pour qui doit enfoncer un clou. Puis nous élaborons des plans, étapes par étapes. Nous planifions. Enfin nous nous efforçons de modeler notre environnement à l’image du plan. Et ce faisant, nous négligeons les régulations systémiques de la nature, engendrant par là des désastres écologiques mais aussi une corruption des relations humaines. Les effets dommageables de ce processus, l’auteur les constate aussi dans sa pratique de thérapeute : un homme d’affaire, mu par la volonté de développer son entreprise, ne remarque pas qu’il s’éloigne irrémédiablement de sa femme et de ses enfants, une enseignante voulant absolument contrôler sa classe finit par se faire agresser par ses élèves, une maman voulant rassurer sa fille inquiète de l’avenir n’aboutit qu’à l’effrayer davantage… telles sont quelques-unes des illustrations cliniques qui émaillent cet ouvrage. Nous voici donc en plein paradoxe : d’une part, la poursuite acharnée de nos buts engendre des effets désastreux, d’autre part, il nous est impossible de ne pas en avoir. Toutes nos actions sont orientées vers un but. Mais alors quelle est la solution ? L’auteur nous indique deux voies : la première est celle de la thérapie stratégique. La pratique clinique montre que c’est lorsque le patient renonce aux attitudes volontaristes qu’il déploie pour atteindre son but, autrement dit, lorsqu’il lâche prise, que le but se réalise… de manière naturelle. La seconde voie est une voie plus spirituelle. En effet, si toute action orientée vers un but entraine des effets négatifs, la solution consiste alors à ne pas agir, ou à agir sans but. Ce qui nous entraîne vers la philosophie du non agir développée par le taoïsme. Exploration des liens entre la pensée de Bateson, la pratique de la thérapie stratégique et l’antique philosophie chinoise, ce livre est aussi une invitation à faire preuve d’un peu plus de sagesse dans notre rapport au monde.